Bd-cine.com

Accueil » Acteurs » DEA Marie

Recherche :  OK
DEA Marie

Disponible(s) à la vente :

 Premier Bal
 Maternelle (La)

DEA Marie

Production :

Actrice Française

Biographie :

Marie Déa, de son vrai nom Odette Alice Marie Deupès est une actrice française, née le 20 juin 1919 ou, selon les sources le 17 mai 1912, à Nanterre dans la banlieue Nord-Ouest de Paris. Elle est morte accidentellement à la suite d'un incendie survenu chez des amis à Paris, le 29 février 1992.

Marie Déa entreprend des études de droit après l’obtention de son baccalauréat. Elle suit parallèlement des cours d’art dramatique auprès de Georges Leroy et de René Simon. Gaston Baty l’engage dans sa troupe théâtrale au Théâtre Montparnasse.

La vigueur et la justesse de chacune de ses interprétations en font l’une des vedettes féminines les plus appréciées durant l’Occupation. Après la guerre, excepté son rôle d’Eurydice dans Orphée de Jean Cocteau, Marie Déa rencontre peu de personnages intéressants à défendre au cinéma. Elle interprète essentiellement des rôles dans des films policiers tout en poursuivant une carrière au théâtre.

Les téléspectateurs voient la comédienne une dernière fois, en 1983, dans un épisode de Julien Fontanes, Magistrat. Puis celle qui fut un temps l’épouse du comédien Lucien Nat, prend sa retraite.

Filmographie complète :

  • 1938 : La Vierge Folle de Henri Diamant-Berger
  • 1939 : Nord-Atlantique de Maurice Cloche
  • 1939 : Pièges de Robert Siodmak
  • 1940 : Documents secrets de Léo Joannon
  • 1940 : Finance noire de Félix Gandera
  • 1941 : Premier bal de Christian-Jaque
  • 1941 : Histoire de rire de Marcel L'Herbier
  • 1942 : Le journal tombe à cinq heures de Georges Lacombe
  • 1943 : Secrets de Pierre Blanchar
  • 1942 : Les Visiteurs du soir de Marcel Carné
  • 1945 : Impasse de Pierre Dard
  • 1945 : Les Atouts de Monsieur Wens de E.G de Meyst
  • 1947 : Rouletabille joue et gagne de Christian Chamborant
  • 1948 : Rouletabille contre la dame de pique de Christian Chamborant
  • 1949 : 56 rue Pigalle de Willy Rozier
  • 1949 : La Maternelle de Henri Diamant-Berger
  • 1949 : Aventuras de Juan Lucas de Rafael Gil-Alvarez
  • 1950 : Orphée de Jean Cocteau
  • 1951 : Caroline chérie de Richard Pottier
  • 1952 : Ouvert contre X de Richard Pottier
  • 1956 : OSS 117 n'est pas mort de Jean Sacha
  • 1959 : La Jument verte de Claude Autant-Lara
  • 1960 : Tendre et violente Élisabeth de Henri Decoin
  • 1961 : L'assassin est dans l'annuaire ou Cet imbécile de Rimoldi de Léo Joannon
  • 1963 : Le Glaive et la Balance de André Cayatte
  • 1963 : Vacaciones para Yvette de José-Maria Forqué
  • 1965 : Les Ruses du diable de Paul Vecchiali
  • 1975 : Mariage de Claude Lelouch
  • 1975 : Le Bon et les méchants de Claude Lelouch
  • 1977 : L'Homme pressé d'Édouard Molinaro
  • 1977 : Armaguedon de Alain Jessua
  • 1977 : Les Petits Câlins de Jean-Marie Poiré
  • 1979 : Subversion de Stanislas Stanojevic
Mon panier Panier
0 article(s)