Bd-cine.com

Accueil » Acteurs » CHEVALIER Maurice

Recherche :  OK
CHEVALIER Maurice

Disponible(s) à la vente :

 Can-Can
 Un Reich de 1000 ans
 Soirée mondaine
 Gigi
 Soirée mondaine
 Roi (Le)
 Ma Pomme
 That's Entertainment
 Gigi
 The Stolen Jools
 Avec le Sourire

CHEVALIER Maurice

Production :

Acteur Français

Biographie :

Maurice Chevalier, né Maurice Auguste Chevalier le 12 septembre 1888 à Paris 20e et mort le 1er janvier 1972 à Paris 15e, est un chanteur, acteur, écrivain et parolier français.

D'abord chanteur de "caf'conc'" dans le quartier de Ménilmontant, qu'il contribue à populariser, Maurice Chevalier devient, dans les années folles, un des artistes les plus populaires du music-hall français, avant d'entamer une fructueuse carrière d'acteur à Hollywood dans les années 1930. Deux fois nommé à l'Oscar du meilleur acteur, il tourne notamment sous la direction d'Ernst Lubitsch. De retour en France, il enchaîne les succès et, pendant l'Occupation, continue à travailler jusqu'au début de l'année 1938 ; il est brièvement inquiété à la Libération puis lavé de tout soupçon en 1945. N'ayant rien perdu de son succès, il alterne tours de chant et cinéma en France (Le silence est d'Or en 1947, Ma Pomme en 1950) et entame une seconde carrière à Hollywood avec le film Ariane en 1957, consacrée par le succès mondial de Gigi en 1958. Après 66 ans de carrière, il annonce une tournée d'adieux en 1967, et donne son ultime récital à Paris sur la scène du théâtre des Champs-Élysées le 20 octobre 1968.

Arborant souvent un canotier et un nœud papillon, Maurice Chevalier et son accent français volontairement forcé représentèrent au long de sa carrière une certaine image de la France et du Français à l'étranger, et notamment aux États-Unis: celle du Parisien typique, gouailleur, souriant, désinvolte et charmeur. Star internationale de son vivant, il est aujourd'hui encore l'un des chanteurs français les plus connus dans le monde. Plusieurs de ses chansons furent de grands succès populaires, telles que "Prosper" (Yop la boum), "Dans la vie faut pas s'en faire", "La Chanson du maçon", "Valentine", "Ma pomme", "Ça sent si bon la France", "Ça fait d'excellents Français", sa version de "Y'a d'la joie", "Thank Heaven for Little Girls" ou encore son dernier enregistrement, le générique du film "Les Aristochats".

Filmographie complète :

Longs-métrages :
  • 1923 : Gonzague de Henri Diamant-Berger : Gonzague
  • 1923 : L'Affaire de la rue de Lourcine de Henri Diamant-Berger : Lenglemé
  • 1923 : Le mauvais garçon de Henri Diamant-Berger
  • 1929 : Innocents of Paris de Richard Wallace : Maurice Marney
  • 1929 : La chanson de Paris de Richard Wallace, version française d'Innocents of Paris : Maurice Marney
  • 1929 : The Love Parade de Ernst Lubitsch : le comte Alfred Renard
  • 1930 : Parade d'amour de Ernst Lubitsch, version française de The Love Parade : le comte Alfred Renard
  • 1930 : The Big Pond de Hobart Henley : Pierre Mirande
  • 1930 : La grande mare de Hobart Henley, version française de The Big Pond : Pierre Mirande
  • 1930 : Playboy of Paris de Ludwig Berger : Albert Loriflan
  • 1930 : Paramount on Parade de Charles de Rochefort : lui-même
  • 1931 : Le petit café de Ludwig Berger : Albert Loriflan
  • 1931 : The Smiling Lieutenant de Ernst Lubitsch : le lieutenant Niki
  • 1931 : Le lieutenant souriant de Ernst Lubitsch, version française de The Smiling Lieutenant : le lieutenant Niki
  • 1932 : Love Me Tonight de Rouben Mamoulian : Maurice
  • 1932 : Aimez-moi ce soir de Rouben Mamoulian, version française de Love Me Tonight : Maurice
  • 1932 : One Hour with You de Ernst Lubitsch : le docteur André Bertier
  • 1932 : Une heure près de toi de Ernst Lubitsch et George Cukor, version française de One Hour with You : le docteur André Bertier
  • 1933 : A Bedtime Story de Norman Taurog : Monsieur René
  • 1933 : Monsieur bébé de Norman Taurog, version française de A Bedtime Story : Monsieur René
  • 1933 : The Way to Love, de Norman Taurog : François
  • 1933 : L'amour guide de Jean Boyer et Gilbert Pratt, version française de The Way to Love : François
  • 1934 : The Merry Widow de Ernst Lubitsch : le prince Danilo
  • 1934 : La veuve joyeuse de Ernst Lubitsch, version française de The Merry Widow : le prince Danilo
  • 1935 : Folies Bergère de Paris de Roy del Ruth : Eugène Charlier, Baron Cassini
  • 1935 : Folies-Bergère de Roy del Ruth, version française de Folies Bergère de Paris : Eugène Charlier, Baron Cassini
  • 1936 : Avec le sourire de Maurice Tourneur : Victor Larnois
  • 1937 : The Beloved Vagabond de Curtis Bernhardt : Gaston de Nerac
  • 1937 : Le vagabond bien-aimé de Curtis Bernhardt, version française de The Beloved Vagabond : Gaston de Nerac
  • 1937 : L'homme du jour de Julien Duvivier : Alfred Boulard, Maurice Chevalier
  • 1938 : Fausses nouvelles de René Clair : François Verrier
  • 1939 : Pièges de Robert Siodmak : Robert Fleury
  • 1947 : Le silence est d'or de René Clair : Émile Clément
  • 1949 : Le Roi de Marc-Gilbert Sauvajon : le roi
  • 1950 : Ma pomme de Marc-Gilbert Sauvajon : Maurice Vallier
  • 1954 : Cento anni d'amore de Lionello De Felice : Massimo (segment "Amore 1954")
  • 1954 : J'avais sept filles de Jean Boyer : le comte André de Courvallon
  • 1957 : Ariane de Billy Wilder : Claude Chavasse
  • 1958 : Gigi de Vincente Minnelli : Honoré Lachaille
  • 1959 : J'ai épousé un Français de Jean Negulesco : le duc de St. Cloud
  • 1960 : Can-Can de Walter Lang : Paul Barrière
  • 1960 : Un scandale à la cour de Michael Curtiz : le prince Philip
  • 1961 : Les Collants noirs de Terence Young : Narrateur (voix)
  • 1961 : Fanny de Joshua Logan : Honoré Panisse
  • 1962 : La sage-femme, le curé et le bon Dieu de Jean Negulesco et Oreste Palella : le père Antonio
  • 1962 : Les enfants du Capitaine Grant de Robert Stevenson : Jacques Paganel
  • 1963 : La fille à la casquette de Melville Shavelson : lui-même
  • 1964 : Panic Button de George Sherman et Giuliano Carnimeo : Philippe Fontaine
  • 1964 : I'd Rather Be Rich de Jack Smight : Philip Dulaine
  • 1967 : Rentrez chez vous, les singes ! de Andrew McLaglen : le père Sylvain
Mon panier Panier
0 article(s)