Bd-cine.com

Accueil » Acteurs » BOYER Charles

Recherche :  OK
BOYER Charles

Disponible(s) à la vente :

 James Bond 007 "Casino Royale"
 Love Affair
 Madame de ...

BOYER Charles

Production :

Acteur Français

Biographie :

Charles Boyer, né le 28 août 1899 à Figeac (Lot) et mort le 26 août 1978 à Phoenix (Arizona), est un acteur franco-américain.

Après avoir suivi le conservatoire, Charles Boyer commence sa carrière par le théâtre, mais c'est en France, notamment grâce à Marcel L'Herbier, puis à Hollywood qu'il connaît ses plus grands succès comme "jeune premier" au cours des années 1920 et 1930. Les plus grandes actrices de son époque furent ses partenaires : Bette Davis, Greta Garbo, Marlène Dietrich, Danielle Darrieux, Irene Dunne, Olivia de Havilland, Ingrid Bergman, Michèle Morgan. Il continue encore d'avoir des rôles jusqu'à sa mort, mais avec un succès moindre.

En 1938, il décroche le fameux rôle de Pépé le Moko, le voleur en fuite dans Casbah, un remake en langue anglaise du film français Pépé le Moko (avec Jean Gabin). Bien que dans le film, Boyer n'ait jamais dit à Hedy Lamarr "Viens avec moi à la Casbah", cette phrase était présente dans la bande annonce du film. La phrase lui collera à la peau, grâce aux parodies des Looney Tunes. Le rôle de Boyer dans Pépé Le Moko était déjà célèbre quand l'animateur Chuck Jones responsable du personnage de Pépé le putois, la mouffette rayée romantique (et non un putois) apparaît pour la 1re fois en 1945 dans Odor-mesure Kitty. L'accent de Boyer a également été parodié dans les dessins animés de Tom et Jerry, notamment lorsque Tom essayait de courtiser une chatte..

En 1942, il obtient la citoyenneté américaine.

En 1948, il est fait chevalier de la Légion d'honneur.

Dans un entretien avec Armand Panigel en 1972, Fritz Lang déclare que Boyer n'a jamais été meilleur que dans le Liliom qu'il lui a fait tourner lors de son escale en France, en 1934. En effet, la gouaille et le dynamisme juvénile de ce rôle de petit voyou finalement attendrissant, révèlent une face méconnue, et peu exploitée par la suite, du talent de l'acteur, ici presque à contre-emploi.

Le 26 août 1978, il se suicide à l'aide d'une dose de barbituriques, deux jours après le décès de sa femme, l'actrice Pat Paterson, des suites d'un cancer, et deux jours avant de fêter son 79e anniversaire, ainsi que 13 années après le suicide de son fils unique.

Il est enterré au Holy Cross Cemetary à Los Angeles.

Filmographie complète :

  • 1920 : L'Homme du large de Marcel L'Herbier
  • 1921 : Chantelouve de Georges Monca et Rose Pansini
  • 1922 : Esclave de Georges Monca et Rose Pansini
  • 1922 : Le Grillon du foyer de Jean Manoussi
  • 1928 : La Ronde infernale de Luitz-Morat
  • 1929 : Le Capitaine Fracasse de Alberto Cavalcanti et Henry Wulschleger
  • 1929 : La Barcarolle d'amour de Carl Fröhlich et Henry Roussell
  • 1930 : Le Procès de Mary Dugan de Marcel De Sano
  • 1930 : Big House ou Révolte dans la prison de Paul Fejos
  • 1930 : Le Merveilleux mensonge (The Magnificent lie) de Berthold Viertel
  • 1932 : Tumultes de Robert Siodmak
  • 1932 : Le Revenant (The Man from Yesterday) de Berthold Viertel
  • 1932 : La Femme aux cheveux rouges (Red-Headed Woman) de Jack Conway
  • 1933 : La bataille de Nicolas Farkas + la version américaine The Battle / Thunder in the East (en)
  • 1933 : L'Épervier de Marcel L'Herbier
  • 1933 : I.F 1 ne répond plus de Karl Hartl
  • 1933 : Moi et l'impératrice de Paul Martin et Friedrich Hollander + la version anglaise The only girl / Heart son
  • 1934 : Caravane (Caravan) de Erik Charell (version française)
  • 1934 : Liliom de Fritz Lang
  • 1934 : Le Bonheur de Marcel L'Herbier
  • 1934 : Caravane (Caravan) de Erik Charell (version américaine)
  • 1935 : Mondes privés (Private worlds) de Gregory La Cava
  • 1935 : Shanghai de James Flood
  • 1935 : Cœurs brisés (Break of Hearts) de Philip Moeller
  • 1936 : I Loved a Soldier de Henry Hathaway (film inachevé)
  • 1936 : Mayerling d'Anatole Litvak
  • 1936 : Le Jardin d'Allah (The Garden of Allah) de Richard Boleslawski
  • 1937 : Le Destin se joue la nuit (History Is Made at Night) de Frank Borzage
  • 1937 : Marie Walewska (Conquest) de Clarence Brown
  • 1937 : Cette nuit est notre nuit (Tovarich) de Anatole Litvak
  • 1938 : Orage de Marc Allégret
  • 1938 : Casbah (Algiers) de John Cromwell
  • 1938 : Hollywood goes to down - court métrage - de Herman Hoffman
  • 1939 : Elle et lui (Love affair) film de Leo McCarey
  • 1939 : Le Corsaire de Marc Allégret - (Film resté inachevé)
  • 1939 : Veillée d’amour (When tomorrow comes) film de John M. Stahl
  • 1940 : L'Étrangère (All this and heaven too) d'Anatole Litvak
  • 1940 : Untel Père et Fils de Julien Duvivier (Narrateur version US : Heart of a nation)
  • 1941 : Back Street de Robert Stevenson
  • 1941 : Par la porte d'or (Hold Back the Dawn) de Mitchell Leisen
  • 1941 : Rendez-vous d'amour - (Appointment for love) de William A. Seiter
  • 1941 : Six destins (Tales of Manhattan), film de Julien Duvivier
  • 1941 : Destiny de Julien Duvivier et Reginald Le Borg - Uniquement coproducteur
  • 1941 : Tessa, la nymphe au cœur fidèle (The Constant Nymph), d'Edmund Goulding
  • 1943 : Obsessions (Flesh and Fantasy) de Julien Duvivier
  • 1943 : Little isles of freedom - court métrage - Uniquement le narrateur
  • 1944 : Hantise (Gaslight) de George Cukor
  • 1944 : Coup de foudre (Together again) de Charles Vidor
  • 1945 : Agent secret (Confidential Agent) de Herman Shumlin
  • 1946 : La Bataille du rail de René Clément (Le narrateur, pour la version américaine "The battle of the rails")
  • 1946 : La Folle ingénue (Cluny Brown) d'Ernst Lubitsch
  • 1948 : Vengeance de femme (A Woman's Vengeance) de Zoltan Korda
  • 1948 : Arc de triomphe (Arch of Triumph) de Lewis Milestone
  • 1948 : Rêves et réalité - court métrage - de Alin Pol
  • 1951 : La Treizième Lettre (The 13th Letter) de Otto Preminger
  • 1951 : La Première Légion (The First legion) de Douglas Sirk
  • 1952 : Tonnerre sur le temple (Thunder in the East) de Charles Vidor
  • 1952 : Sacré printemps... (The Happy Time) de Richard Fleischer
  • 1953 : Madame de... de Max Ophüls, avec Danielle Darrieux et Vittorio De Sica : le général-comte de…
  • 1953 : Boum sur Paris de Maurice de Canonge - (Simple apparition)
  • 1955 : La Toile d'araignée (The Cobweb) de Vincente Minnelli
  • 1955 : Nana de Christian-Jaque avec Martine Carol
  • 1956 : La Chance d'être femme (La Fortuna di essere donna) de Alessandro Blasetti
  • 1956 : Le Tour du monde en quatre-vingts jours (Around the World in Eighty Days), de Michael Anderson
  • 1956 : Paris, Palace Hôtel d'Henri Verneuil
  • 1957 : Une Parisienne de Michel Boisrond
  • 1958 : Maxime d'Henri Verneuil
  • 1958 : Les Boucaniers (The Buccaneer) d'Anthony Quinn : Dominique You
  • 1961 : Fanny de Joshua Logan
  • 1961 : Les Démons de minuit de Marc Allégret
  • 1961 : Les Quatre Cavaliers de l'Apocalypse (Four Horsemen of the Apocalypse) de Vincente Minnelli
  • 1962 : Adorable Julia (Julia, Du bist zauberhaft) de Alfred Weidenmann
  • 1963 : Le Grand Duc et l'Héritière (Love Is a Ball) de David Swift
  • 1965 : Le Coup de l'oreiller (A Very Special Favor) de Michael Gordon
  • 1966 : Comment voler un million de dollars (How to steal a million) de William Wyler
  • 1966 : Paris brûle-t-il ? de René Clément
  • 1967 : Casino Royale, de Val Guest, Ken Hughes, John Huston, Joseph McGrath et Robert Parrish : Le Grand
  • 1967 : Pieds nus dans le parc (Barefoot in the Park), de Gene Saks : Victor Velasco
  • 1969 : La Folle de Chaillot (The Madwoman of Chaillot) de Bryan Forbes : The Broker
  • 1968 : Le Rouble à deux faces (The Day the Hot Line Got Hot) d'Étienne Périer : Vostov
  • 1969 : Folies d'avril (April fools) de Stuart Rosenberg : Andre Greenlaw
  • 1973 : Horizons perdus (Lost Horizon) de Charles Jarrott : The High Lama
  • 1973 : Stavisky d'Alain Resnais : Le baron Jean Raoul
  • 1976 : Nina (A Matter of Time) de Vincente Minnelli : Comte Sanziani
Mon panier Panier
0 article(s)