Bd-cine.com

Accueil » Acteurs » DALIO Marcel

Recherche :  OK
DALIO Marcel

Disponible(s) à la vente :

 Can-Can
 La Règle du Jeu
 Portrait d'un Assassin
 On peut Faire l'Amour ... s'il reste en Famille
 Petit Garçon de l’Ascenseur (Le)
 Les Hommes préfèrent les Blondes "Gentlemen prefer Blondes"
 Mariée a du Chien (La)
 Amants du Tage (Les)
 L'Aile ou la Cuisse "Brust oder Keule"
 La grande Illusion

DALIO Marcel

Production :

Acteur Français

Biographie :

Marcel Dalio, nom de scène de Marcel Benoît Blauschild, est un acteur français, né le 23 novembre 1899 au 33 rue de la Bûcherie dans le 5e arrondissement de Paris1 et mort entre le 15 novembre et le 18 novembre 19831 dans le 16e arrondissement de Paris.

Après un passage au Conservatoire d'art dramatique, il fait ses débuts dans les années 1920 au cabaret et dans les revues de music-hall, très en vogue à l'époque. Au début des années 1930, son personnage commence à intéresser le cinéma. Son visage expressif devient célèbre après qu'il apparaît dans de grands films comme Pépé le Moko (1936) de Julien Duvivier, et dans des chefs-d’œuvre de Jean Renoir, La Grande Illusion (1937) et La Règle du jeu (1939). Il épouse en 1936 l'actrice d'origine roumaine Jany Holt dont il divorce en 1939.

Sa carrière française prometteuse est cependant interrompue lorsque l’Allemagne envahit la Pologne le 1er septembre 1939. D’origine juive, Marcel Dalio et sa seconde épouse (1939), l’actrice Madeleine Lebeau, s’enfuient au Portugal. À Lisbonne, ils achètent deux visas pour le Chili à un fonctionnaire corrompu. Arrivés à Mexico, les visas se révèlent des faux grossiers qui ne font pas illusion. Marcel et Madeleine risquant la déportation, ils en appellent au droit d’asile politique. Le Canada leur délivre des visas temporaires et ils gagnent Montréal. Pendant ce temps, l’Allemagne a envahi la France et les occupants, découvrant des photos de Dalio, produisent une série d’affiches le désignant comme l’archétype du juif. Le film Entrée des artistes réalisé en 1938, ressort sur les écrans après qu'on a pris soin de retourner avec un acteur aryen toutes les scènes où Dalio apparaissait.

Bientôt, Dalio et Madeleine sont invités par des amis à Hollywood et tournent dans des films mineurs à l'exception du Casablanca (1942) de Michael Curtiz avec Humphrey Bogart et Ingrid Bergman. Marcel Dalio y joue Émile, un croupier, qui assoit sa notoriété américaine, et Madeleine Lebeau Yvonne, l’amoureuse abandonnée par Humphrey Bogart. Madeleine et Marcel divorcent l’année suivante.

Il tourne encore dans Le Port de l'angoisse (1944) d'Howard Hawks avant de rentrer en France à la Libération. Toute sa famille a disparu dans les camps nazis et on ne lui offre plus au cinéma, comme il le dira lui-même, que des rôles de "fou, de demi-fou, ou de quart de fou". Ainsi, il est le maquereau de Dédée d'Anvers (1947) d'Yves Allégret ou bien un tueur fou, injuriant tout le monde, dans Les Amants de Vérone (1948) d'André Cayatte.

Hollywood cependant le rappelle régulièrement: on le voit dans La Veuve joyeuse de Curtis Bernhardt (1952), dans Les Neiges du Kilimandjaro d’Henry King (1952), ou Les hommes préfèrent les blondes d’Howard Hawks (1953). Il renoue avec la comédie dans Les Aventures de Rabbi Jacob de Gérard Oury (1973), film dans lequel il interprète le rôle de Rabbi Jacob ou dans L'Aile ou la Cuisse de Claude Zidi (1976). Il compose un personnage décalé dans La Bête de Borowczyk (1975). Il obtiendra son dernier grand rôle au cinéma avec le réalisateur Paul Barge dans Le Paradis des riches en 1977.

Parallèlement, Marcel Dalio mène une riche carrière théâtrale, et interprète notamment Les Tricheurs de Steve Passeur, Les Temps difficiles d'Édouard Bourdet, Tartuffe de Molière, La Cerisaie d'Anton Tchekhov et Par-dessus bord de Michel Vinaver.

On le voit aussi à la télévision où il joue notamment dans Oliver Twist (1962) de Jean-Paul Carrère, dans Les Compagnons d'Eleusis (1974) de Claude Grinberg, et dans La Famille Cigale (1977) de Jean Pignol.

Dalio se remarie en 1981 à Los Angeles avec Madeleine Prime. Il est retrouvé mort chez lui à Paris le 19 novembre 1983, la mort ayant sans doute eu lieu entre le 15 et le 18 novembre. Il est enterré au cimetière parisien de Bagneux, dans la 106e division.

Il a publié un livre de souvenirs recueillis par Jean-Pierre de Lucovich, "Mes années folles", paru en 1976 aux éditions Jean-Claude Lattès et réédité en 1986 aux éditions Ramsay Poche Cinéma.

Jean Rochefort lui a consacré en 1974, un court-métrage T'es fou Marcel.... 

Filmographie complète :

  • 1931 : Une nuit à l'hôtel de Léo Mittler : Jérôme
  • 1934 : Turandot, princesse de Chine de Gerhard Lamprecht et Serge Veber : Hippolyte
  • 1935 : Retour au paradis de Serge de Poligny : Le notaire
  • 1935 : Quand minuit sonnera de Léo Joannon
  • 1936 : L'homme à abattre de Léon Mathot
  • 1936 : Un grand amour de Beethoven de Abel Gance : Steiner
  • 1936 : Le Golem de Julien Duvivier
  • 1937 : Sarati, le terrible de André Hugon : Benoît
  • 1937 : Les Pirates du rail de Christian-Jaque : Un mercenaire
  • 1937 : Naples au baiser de feu de Augusto Genina : Le photographe
  • 1937 : Miarka, la fille à l'ourse de Jean Choux : Le maire
  • 1937 : Marthe Richard, au service de la France de Raymond Bernard : Pedro
  • 1937 : Chéri-Bibi de Léon Mathot : Le donneur
  • 1937 : Pépé le Moko de Julien Duvivier : L'Arbi
  • 1937 : Le Chemin de Rio de Robert Siodmak : Pérez, le lanceur de couteaux
  • 1937 : Les Perles de la couronne de Sacha Guitry et Christian-Jaque : Le ministre abyssinien
  • 1937 : La Grande Illusion de Jean Renoir : Lieutenant Rosenthal
  • 1938 : Grisou de Maurice de Canonge (acteur et scénariste)
  • 1938 : La Maison du Maltais de Pierre Chenal : Matteo
  • 1938 : Mollenard de Robert Siodmak : Happy Jones
  • 1938 : Entrée des artistes de Marc Allégret : Le juge d'instruction
  • 1939 : L'Esclave blanche de Marc Sorkin : Le sultan Soliman
  • 1939 : Conflit de Léonide Moguy : The Money-Lender
  • 1939 : La Tradition de minuit de Roger Richebé : Édouard Mutter, l'antiquaire
  • 1939 : La Règle du jeu de Jean Renoir : Robert de la Cheynest
  • 1939 : Le Bois sacré de Robert Bibal et Léon Mathot : Zakouskine, le danseur
  • 1940 : Tempête sur Paris (Tempête) de Dominique Bernard-Deschamps : Barel
  • 1941 : Une nuit à Lisbonne (One Night in Lisbon) de Edward H. Griffith : concierge
  • 1941 : Jeanne de Paris (Joan of Paris) de Robert Stevenson
  • 1941 : Associés sans honneur (Unholy Partners) de Mervyn Le Roy : Molyneaux
  • 1941 : Shanghai Gesture (The Shanghai Gesture) de Joseph von Sternberg : Marcel, the Master of the Spinning Wheel
  • 1942 : Le Pilote de la mort (Flight Lieutenant) de Sidney Salkow : Marcel Faulet
  • 1942 : The Pied Piper de Irving Pichel : Focquet
  • 1942 : Six Destins (Tales of Manhattan) de Julien Duvivier : Le frère de Santelli
  • 1942 : Casablanca de Michael Curtiz : Emil
  • 1943 : Tonight We Raid Calais de John Brahm : Jacques Grandet
  • 1943 : Tessa, la nymphe au cœur fidèle (The Constant Nymph) de Edmund Goulding : Georges
  • 1943 : Paris After Dark de Léonide Moguy : Michel
  • 1943 : Obsessions ou La Chair et l'Esprit (Flesh and Fantasy) de Julien Duvivier : Un clown
  • 1943 : Le Chant du désert (The Desert Song) de Robert Florey : Tarbouch
  • 1943 : Le Chant de Bernadette (The Song of Bernadette) de Henry King : Callet, policier
  • 1944 : Action in Arabia de Léonide Moguy : Chakka, little Arab thug from airport
  • 1944 : Tu seras mon mari (Pin Up Girl) de Bruce Humberstone : Pierre (head waiter)
  • 1944 : Wilson de Henry King : Georges Clemenceau
  • 1944 : Le Port de l'angoisse (To Have and Have Not) de Howard Hawks : Gerard (Français)
  • 1944 : Les Conspirateurs (The Conspirators) de Jean Negulesco : Le croupier
  • 1945 : Une cloche pour Adano (A Bell for Adano) de Henry King : Zito
  • 1946 : Son dernier rôle de Jean Gourguet : Ardouin
  • 1946 : Pétrus de Marc Allégret : Luciani
  • 1947 : Temptation Harbour - Le Port de la tentation de Lance Comfort : Insp. Dupré
  • 1947 : Les Maudits de René Clément : Larga
  • 1947 : Erreur judiciaire de Maurice de Canonge
  • 1948 : Dédée d'Anvers de Yves Allégret : Marco
  • 1948 : Snowbound de D. MacDonald, tourné en 1942 : Stefano Valdini
  • 1948 : Sombre dimanche de Jean Loubignac : Max
  • 1949 : Menace de mort ou Aventure à Pigalle de Raymond Leboursier : Denis
  • 1949 : Les Amants de Vérone de André Cayatte : Amedeo Maglia
  • 1949 : Hans le marin de François Villiers : Aime, le voleur
  • 1949 : Portrait d'un assassin de Bernard Roland : Fred
  • 1949 : Maya de Raymond Bernard : Le steward
  • 1950 : Black Jack de Julien Duvivier : Capitaine Nikarescu
  • 1951 : Porte d'orient de Jacques Daroy : Zarapoulos
  • 1951 : Sur la Riviera (On the Riviera) de Walter Lang : Philippe Lebrix
  • 1951 : Riche, jeune et jolie (Rich, yound and pretty) de Norman Taurog : Claude Duval
  • 1952 : Nous irons à Monte-Carlo (Monte -Carlo Baby) de Jean Boyer : L'impresario Poulos
  • 1952 : Les Rois de la couture (Lovely to Look at) de Mervyn Le Roy : Pierre
  • 1952 : Les Neiges du Kilimandjaro (The Snows of Kilimanjaro) de Henry King : Émile
  • 1952 : La Veuve joyeuse (The Merry Widow) de Curtis Bernhardt : Sergent de police
  • 1952 : Sacré Printemps... (The Happy Time) de Richard Fleischer : Grand-père Bonnard
  • 1953 : Les hommes préfèrent les blondes (Gentlemen Prefer Blondes) de Howard Hawks : Un magistrat
  • 1953 : Vol sur Tanger (Flight to Tangier) de Charles Marquis Warren : Goro, importateur / exportateur
  • 1954 : La Patrouille des sables de René Chanas : Maillard
  • 1954 : Tres hombres van a morir de Feliciano Catalán - version espagnole du précédent : Maillard
  • 1954 : Mademoiselle Porte-bonheur (Lucky Me) de Jack Donohue : Anton
  • 1954 : Sabrina de Billy Wilder : baron Saint-Fontanel
  • 1955 : Les Amants du Tage de Henri Verneuil : Porfirio
  • 1955 : Razzia sur la chnouf de Henri Decoin : Paul Liski
  • 1955 : L'Enfer de Dien Bien Phu (Jump Into Hell) de David Butler : Sergent Taite
  • 1956 : Immortel Amour (Miracle in the Rain) de Rudolph Maté : Marcel, serveur
  • 1956 : Anything Goes de Robert Lewis : Le capitaine du navire
  • 1956 : Istamboul (Istambul) de Joseph Pevney
  • 1957 : Dix mille chambres à coucher (Ten Thousand Bedrooms) de Richard Thorpe : Vittorio Cisini
  • 1957 : Porte de Chine (China Gate), de Samuel Fuller : Père Paul
  • 1957 : Le soleil se lève aussi (The Sun Also Rises) de Henry King : Zizi
  • 1957 : Contrebande au Caire (Tip on a Dead Jockey) de Richard Thorpe : Toto del Aro
  • 1958 : C'est la guerre ou Escadrille Lafayette (Lafayette Escadrille) de William Wellman : Drillmaster
  • 1958 : Vacances à Paris (The Perfect furlough) de Blake Edwards : Henri Valentin
  • 1959 : L'homme qui comprend les femmes (The Man Who Understood Women) de Nunnally Johnson : Le Marne
  • 1959 : Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) de Michael Gordon : M. Pierot
  • 1960 : Can-Can de Walter Lang : Andre (head waiter)
  • 1960 : Classe tous risques de Claude Sautet : Arthur Gibelin
  • 1960 : Le Bal des adieux (Song Without End) de Charles Vidor et George Cukor : Chelard
  • 1961 : Le Diable à 4 heures (The Devil at 4 O'Clock) de Mervyn LeRoy : Gaston
  • 1962 : La Loi des hommes de Charles Gérard : L'avocat Plautet
  • 1962 : Cartouche de Philippe de Broca : Malichot
  • 1962 : Le Petit Garçon de l'ascenseur de Pierre Granier-Deferre : Antonio
  • 1962 : La Sage-femme, le curé et le bon Dieu (Jessica) de Jean Negulesco : Luigi Tuffi
  • 1962 : Le Diable et les Dix Commandements de Julien Duvivier : Le bijoutier
  • 1963 : L'Abominable Homme des douanes de Marc Allégret : Gregor
  • 1963 : Le Dernier de la liste (The List of Adrian Messenger) de John Huston : Max
  • 1963 : La Taverne de l'Irlandais (Donovan's Reef) de John Ford : père Cluzeot
  • 1964 : À couteaux tirés de Charles Gérard : Jean Grégor
  • 1964 : Wild and Wonderful - La mariée a du chien de Michael Anderson : Dr Reynard
  • 1964 : Le Monocle rit jaune de Georges Lautner : Elie Mayerfitsky
  • 1965 : Un monsieur de compagnie de Philippe de Broca : Krieg von Spiel
  • 1965 : Le Dix-septième ciel de Serge Korber : Le maître d'hôtel
  • 1965 : Lady L de Peter Ustinov : Sapper
  • 1966 : Made in Paris de Boris Sagal : Georges
  • 1966 : Comment voler un million de dollars (How to Steal a Million) de William Wyler : Senior Paravideo
  • 1967 : Tendre Voyou de Jean Becker : Le père de Véronique
  • 1967 : La Vingt-cinquième heure de Henri Verneuil : Strul
  • 1967 : Le Plus Vieux Métier du monde de Claude Autant-Lara (section « Aujourd'hui ») : Maître Vladimir Leskov
  • 1968 : 'Adorablement vôtre (How Sweet It Is!) de Jerry Paris : Louis
  • 1969 : Justine de George Cukor : Consul général de France
  • 1969 : Du blé en liasses de Alain Brunet : Vanessian
  • 1970 : Catch-22 de Mike Nichols : Le vieil homme dans le bordel
  • 1970 : L'Insurgé (The Great White Hope) de Martin Ritt : Le promoteur français
  • 1971 : Papa, les petits bateaux de Nelly Kaplan : Boudu, le clochard
  • 1971 : L'amour c'est gai, l'amour c'est triste de Jean-Daniel Pollet : M. Paul
  • 1971 : Aussi loin que l'amour de Frédéric Rossif : Le milliardaire
  • 1972 : Les Yeux fermés de Joël Santoni : le vieux monsieur
  • 1973 : La Punition de Pierre-Alain Jolivet : Le Libanais
  • 1973 : Les Aventures de Rabbi Jacob de Gérard Oury : Rabbi Jacob
  • 1974 : Que la fête commence de Bertrand Tavernier : Le noble suffocant au repas
  • 1974 : Dédé la tendresse de Jean-Louis Van Belle
  • 1974 : Ursule et Grelu de Serge Korber : Le réceptionniste
  • 1975 : La Vie sentimentale de Walter Petit (ou Hard Love, version hardcore) de Serge Korber : Le maître d'hôtel
  • 1975 : Trop c'est trop de Didier Kaminka : Saint Pierre
  • 1975 : La Chatte sur un doigt brûlant de Cyrille Chardon
  • 1975 : La Bête de Walerian Borowczyk : Duc De Balo
  • 1975 : Le Faux-cul de Roger Hanin : Cohen
  • 1976 : L'Ombre des châteaux de Daniel Duval : Père Renard
  • 1976 : L'Aile ou la Cuisse de Claude Zidi : Le tailleur
  • 1977 : La Communion solennelle de René Féret : Charles Gravet vieux
  • 1978 : Une page d'amour de Maurice Rabinowicz : Le père de Fanny
  • 1978 : Boum à l'hosto (Chaussette surprise) de Jean-François Davy : Monsieur L'église
  • 1978 : Le Paradis des riches de Paul Barge : Mathieu
  • 1980 : L'Honorable Société de Anielle Weinberger : Marcel
  • 1980 : Brigade mondaine : Vaudou aux Caraïbes de Philippe Monnier : Mazoyer
  • 1980 : Erich von Stroheim, the man you love to hate, documentaire de Patrick Montgomery
Mon panier Panier
0 article(s)