Bd-cine.com

Accueil » Acteurs » ARMONTEL Roland

Recherche :  OK
ARMONTEL Roland

Disponible(s) à la vente :

 Tambour battant
 L'Homme qui revient de Loin
 Maigret voit rouge
 Monsieur Leguignon, Lampiste
 Quitte ou Double

ARMONTEL Roland

Production :

Acteur Français

Biographie :

Roland Armontel est un comédien français de théâtre et de cinéma, né Auguste Louis Magnin, le 21 décembre 1901 à Vimoutiers dans l'Orne. Il est décédé à Paris XVe le 8 mars 1980 et est inhumé dans le cimetière ancien d'Asnières (Hauts-de-Seine).

Il débuta très jeune puisque enfant il se produisait aux côtés de Max Linder.

Beaucoup de théâtre pour : Le Train pour Venise de Louis Verneuil, Les Jours heureux de Claude-André Puget, Bichon de Jean de Létraz, La Bonne Soupe de Robert Thomas, Messieurs mon mari, Mon bébé, Il faut marier maman, Une femme par jour, etc.

Au cinéma, il apparaît dans plus de 80 films entre 1932 et 1979. 

Filmographie complète :

  • 1932 : Les Gaietés de l'escadron de Maurice Tourneur - (Barchetti)
  • 1933 : Touchons du bois de Maurice Champreux
  • 1934 : Les Misérables de Raymond Bernard - (Félix Tholomiès, père à jamais inconnu de Cosette)
  • 1934 : Dédé de René Guissart
  • 1934 : La Dame aux camélias de Fernand Rivers - (Gaston)
  • 1938 : Prisons de femmes de Roger Richebé - (Un domestique)
  • 1939 : Battement de cœur d'Henri Decoin - (Firmin)
  • 1939 : Le déserteur ou "Je t'attendrai" de Léonide Moguy - (Un soldat)
  • 1941 : Mam'zelle Bonaparte de Maurice Tourneur - (Arsène)
  • 1941 : La Symphonie fantastique de Christian-Jaque - (Eugène Delacroix)
  • 1944 : Les Petites du quai aux fleurs de Marc Allégret - (Le professeur)
  • 1944 : Florence est folle de Georges Lacombe - (Le professeur Wonder)
  • 1945 : Jéricho d'Henri Calef - (Muscat)
  • 1945 : La Boîte aux rêves d'Yves Allégret et Jean Choux : (Amédée)
  • 1946 : L'idiot de Georges Lampin - (Louliane Timofeievitch Lebediev, l'ivrogne)
  • 1946 : L'arche de Noé d'Henri Lepage
  • 1946 : Les Chouans d'Henri Calef
  • 1946 : La Maison sous la mer d'Henri Calef
  • 1946 : Le silence est d'or de René Clair
  • 1946 : Les Trois Cousines de Jacques Daniel-Norman
  • 1947 : Clochemerle de Pierre Chenal
  • 1947 : Émile l'Africain de Robert Vernay
  • 1947 : Éternel Conflit de Georges Lampin
  • 1947 : Le Dolmen magique de Léon Mathot
  • 1947 : Le Mannequin assassiné de Pierre de Hérain
  • 1947 : Par la fenêtre de Gilles Grangier
  • 1947 : Route sans issue de Jean Stelli
  • 1948 : Rocambole de Jacques de Baroncelli
  • 1948 : Les Amants de Vérone de André Cayatte
  • 1948 : La vie est un rêve de Jacques Séverac
  • 1948 : Le Sorcier du ciel de Marcel Blistène
  • 1948 : La Bataille du feu ou Les Joyeux conscrits de Maurice de Canonge
  • 1949 : L'Ange rouge, de Jacques Daniel-Norman
  • 1949 : Véronique de Robert Vernay
  • 1949 : Sans tambour ni trompette de Roger Blanc
  • 1949 : Plus de vacances pour le bon dieu de Robert Vernay
  • 1949 : Occupe-toi d'Amélie de Claude Autant-Lara
  • 1949 : La Danseuse de Marrakech de Léon Mathot
  • 1949 : Le Martyr de Bougival de Jean Loubignac
  • 1950 : Clara de Montargis d'Henri Decoin
  • 1950 : Le Gang des tractions-arrière de Jean Loubignac
  • 1950 : Minne, l'ingénue libertine de Jacqueline Audry
  • 1950 : Ce bon monsieur Durand - court métrage - de Carlo Felice Tavano
  • 1950 : Pipe, le chien - court métrage - d'Henri Verneuil
  • 1951 : La Belle Image de Claude Heymann
  • 1951 : Bouquet de joie de Maurice Cam
  • 1951 : Le Chevalier sans loi (Le aventure di Mandrin) de Mario Soldati
  • 1951 : Le Passage de Vénus de Maurice Gleize
  • 1951 : La Demoiselle et son revenant de Marc Allégret
  • 1952 : Monsieur Leguignon lampiste de Maurice Labro
  • 1952 : Deux de l'escadrille de Maurice Labro
  • 1952 : Quitte ou double de Robert Vernay
  • 1952 : Tambour battant de Georges Combret
  • 1953 : La Caraque blonde de Jacqueline Audry
  • 1953 : Mourez, nous ferons le reste de Christian Stengel
  • 1953 : Piédalu député de Jean Loubignac
  • 1955 : Razzia sur la chnouf d'Henri Decoin
  • 1955 : Don Juan de John Berry
  • 1955 : Ces sacrées vacances de Robert Vernay
  • 1955 : L'Affaire des poisons d'Henri Decoin
  • 1956 : Le Feu aux poudres d'Henri Decoin
  • 1956 : Quelle sacrée soirée ou Nuit blanche et rouge à lèvres de Robert Vernay
  • 1956 : Miss catastrophe de Dimitri Kirsanoff
  • 1957 : Tahiti ou la Joie de vivre de Bernard Borderie
  • 1957 : Trois jours à vivre de Gilles Grangier
  • 1957 : Sénéchal le magnifique de Jean Boyer
  • 1957 : Ni vu ni connu d'Yves Robert
  • 1958 : Les Tricheurs de Marcel Carné
  • 1958 : L'Increvable de Jean Boyer
  • 1958 : Nuits de Pigalle de Georges Jaffé
  • 1960 : Tête folle de Robert Vernay
  • 1962 : Un chien dans un jeu de quilles de Fabien Collin
  • 1962 : Le Diable et les Dix Commandements de Julien Duvivier - dans le sketch « Tes père et mère honoreras »
  • 1962 : Sherlock Holmes et le collier de la mort (Sherlock Holmes und das halsband des todes) de Terence Fisher et Frank Winterstein
  • 1963 : Le Secret de Joselito (El secreto de Tomy) d'Antonio del Amo
  • 1963 : La Foire aux cancres de Louis Daquin
  • 1963 : Maigret voit rouge de Gilles Grangier
  • 1965 : Paris brûle-t-il ? de René Clément
  • 1967 : Lagardère de Jean-Pierre Decourt - Version écourtée pour le cinéma du feuilleton télévisé -
  • 1968 : Béru et ces dames de Guy Lefranc
  • 1968 : Moartea lui Joe Indianal (The death of Joe the Indian) de Mihai Iacob et Wolfgang Liebeneiner
  • 1969 : L'Homme aux chats - court métrage - d'Henri Glaeser
  • 1970 : Et qu'ça saute de Guy Lefranc
  • 1970 : Sur un arbre perché de Serge Korber
  • 1975 : La Bête de Walerian Borowczyk
  • 1976 : Un mari, c'est un mari de Serge Friedman
  • 1979 : Le Temps des vacances de Claude Vital
  • Mon panier Panier
    0 article(s)