Bd-cine.com

Accueil » Acteurs » BORGNINE Ernest

Recherche :  OK
BORGNINE Ernest

Disponible(s) à la vente :

 Tant qu'il y aura des Hommes "From Here to Eternity"
 L'Empereur du Nord "Emperor of the North Pole"
 Le Vol du Phénix "The Flight of the Phoenix"
 Un Colt pour trois Salopards "Hannie Caulder"
 Willard "Willard Die Ratten kommen"
 Aventure du Poséidon (L')
 À l'Ombre des Potences
 Le Trou noir "The Black Hole"
 Star Ciné Aventures "Le Massacreur du Kansas"
 Le Vol du Phénix "The Flight of the Phoenix"
 Le Trou noir "The Black Hole"
 Les Douze Salopards "The Dirty Dozen"
 Tant qu'il y aura des Hommes
 Destination: Zebra, Station polaire
 L'Aventure du Poséidon "The Poseidon Adventure"
 Les Douze Salopards "The Dirty Dozen"

BORGNINE Ernest

Production :

Acteur Américain

Biographie :

Ermes Effron Borgnino, dit Ernest Borgnine, né le 24 janvier 1917 à Hamden (Connecticut) et mort le 8 juillet 2012 à Los Angeles, est un acteur américain.

Né dans une famille d'origine italienne, Ernest Borgnine ne se destine pas particulièrement à la comédie dans sa jeunesse. À 18 ans, il s'engage dans la Navy, jusqu'en 1945. Ce n'est qu'à la fin de la guerre qu'il s'inscrit à la Randall School of Drama, à Hartford, Connecticut. Il fait ses débuts sur scène à Broadway, quatre ans plus tard, dans la pièce Harvey.

En 1951, Borgnine vit à Los Angeles : il décroche un petit rôle dans le film The Whistle at Easton Falls, de Robert Siodmak. C'est en 1953 qu'il obtient son premier grand rôle, dans le film maintes fois oscarisé Tant qu'il y aura des Hommes. Il y incarne le sergent Fatso Judson, violent et cruel. Il donne ensuite sa pleine mesure dans Un homme est passé (1954), Vera Cruz (1954) ou Johnny Guitare (1954), trois films qui l'imposent comme l'un des "méchants" d’Hollywood.

Ernest Borgnine obtient l'Oscar du meilleur acteur en 1955 pour le rôle de Marty Pilletti dans Marty de Delbert Mann. Ce rôle lui permet d'aborder une nouvelle facette de son travail d'acteur : il y joue un boucher timide et tendre. Par la suite, il retrouve son emploi-type de "dur", notamment dans Les Vikings (1958).

Il participe à quelques longs métrages devenus "classiques", tels Les Douze Salopards (1967) — où il campe un savoureux général — et La Horde sauvage (1969). Depuis, il ne cesse de tourner : sa filmographie ne compte pas moins de 140 films.

Dans les années 1980 et 1990, il apparaît dans quelques fictions d'anticipation qui ont marqué le public : New York 1997 (1981), de John Carpenter ou encore Bienvenue à Gattaca (1997). De 1984 à 1986, il joue dans les trois premières saisons de la série télévisée culte Supercopter (Airwolf). En 2004, il interprète Rolling star, dans le film inspiré de la bande dessinée, Blueberry. Loin des personnages sanguinaires qui l'ont rendu célèbre, il incarne un vieil homme doux et rêveur.

Ernest Borgnine prête aussi sa voix au super-héros vieillissant "l'homme-sirène" dans le dessin-animé Bob l'éponge. Après sa mort, ils lui rendront d'ailleurs hommage en faisant mourir son personnage mais en marquant le nom d'Ernest Borgnine sur la pierre tombale.

Alors qu'il a joué très souvent des rôles de sadique et de violent, il est reconnu dans toute la profession pour sa gentillesse, son grand humour, sa jovialité et sa très grande humilité malgré une carrière exceptionnelle.

Ernest Borgnine est décédé au centre médical Cedars-Sinai à Los Angeles, entouré de sa famille.

Dans la revue Positif, Christian Viviani rendra hommage à l’artiste : "Méchant ou gentil, il laisse le souvenir d’un visage familier, lié à toute une conception du cinéma et de la cinéphilie, mais aussi celle d’un acteur à la présence impressionnante et dont la filmographie se lit comme une vaste page de l’histoire du cinéma américain."

Filmographie complète :

  • 1951 : Corsaire de Chine (en) (China Corsair) de Ray Nazarro
  • 1951 : Quand la foule gronde (The Whistle at Eaton Falls) de Robert Siodmak
  • 1951 : Dans la gueule du loup (The Mob) de Robert Parrish
  • 1953 : Tant qu'il y aura des hommes (From Here to Eternity) de Fred Zinnemann : Sergent James « Fatso » Judson
  • 1953 : Les Massacreurs du Kansas (The Stranger Wore a Gun) d'André De Toth
  • 1954 : Johnny Guitare (Johnny Guitar) de Nicholas Ray : Bart Lonergan
  • 1954 : Les Gladiateurs (Demetrius and the gladiators) de Delmer Daves
  • 1954 : Terreur à l’Ouest (en) (The Bounty Hunter) d'André De Toth
  • 1955 : Vera Cruz de Robert Aldrich : Donnegan
  • 1955 : Un homme est passé (Bad Day at Black Rock) de John Sturges : Coley Trimble
  • 1955 : Marty de Delbert Mann : Marty Piletti
  • 1955 : À l'ombre des potences (Run for Cover) de Nicholas Ray
  • 1955 : Les Inconnus dans la ville (Violent Saturday) de Richard Fleischer : Stadt
  • 1955 : Quand le clairon sonnera (The Last Command) de Frank Lloyd
  • 1955 : La Jungle des hommes (The Square Jungle) de Jerry Hopper
  • 1956 : L'Homme de nulle part (Jubal) de Delmer Daves
  • 1956 : Le Repas de noces (The Catered affair) de Richard Brooks : Tom Hurley
  • 1956 : Les Rois du jazz (The Best Things in Life Are Free) de Michael Curtiz
  • 1956 : Je ne suis pas un espion (These Brave Men) de Philip Dunne
  • 1957 : Hollywood glamour on ice - Screen snapshots 2851: Hollywood glamour on ice de Ralph Staub (court-métrage)
  • 1958 : Les Vikings (The Vikings) de Richard Fleischer : Ragnar
  • 1958 : L'Or du Hollandais (The Badlanders) de Delmer Daves
  • 1958 : La Dernière Torpille (Torpedo run) de Joseph Pevney
  • 1959 : Chaque été l'amour renaît (Summer of the Seventeenth Doll) de Leslie Norman : Roo
  • 1959 : La Clé des champs (The Rabbit Trap) de Philip Leacock : Eddie Colt
  • 1960 : Contre-espionnage (Man on a String) d'André De Toth
  • 1960 : La Maffia (en) (Pay or Die) de Richard Wilson
  • 1961 : Le Roi des truands (Black City / Il re di poggioreale) de Duilio Coletti
  • 1961 : Les Guérilleros (The Italian Brigands / I briganti italiani) de Mario Camerini
  • 1961 : Volupté (Go Naked in the World) de de Ranald MacDougall
  • 1961 : Le Jugement dernier (The Last Judgement / Il Giudizio universale) de Vittorio De Sica
  • 1961 : Barabbas (Barabba) de Richard Fleischer : Lucius
  • 1964 : La Flotte se mouille (McHale's Navy) d'Edward Montagne
  • 1965 : Le Vol du Phœnix (The Flight of the Phoenix) de Robert Aldrich : Trucker Cobb
  • 1966 : La Statue en or massif (The Oscar) de Russell Rouse : Barney Yale
  • 1967 : Les Douze Salopards (The Dirty Dozen) de Robert Aldrich : général Worden
  • 1967 : Chuka le redoutable (Chuka) de Gordon Douglas
  • 1968 : Il était une fois dans l'Ouest (Once Upon a Time in the West) de Sergio Leone : L'aubergiste (non crédité)
  • 1968 : The Man Who Makes the Difference (court-métrage)
  • 1968 : Le démon des femmes (The Legend of Lylah Clare) de Robert Aldrich
  • 1968 : Destination Zebra, station polaire (Ice station Zebra) de John Sturges
  • 1968 : Le Crime c'est notre business (The Split) de Gordon Flemyng
  • 1969 : La Horde sauvage (The Wild Bunch) de Sam Peckinpah : Dutch Engstrom
  • 1969 : Les Quatre desperados (en) (A Bullet for Sandoval / Los desperados / Quei disperati che puzzano di sudore e di morte) de Julio Buchs
  • 1970 : Les Derniers Aventuriers (The adventurers) de Lewis Gilbert : Fat Cat
  • 1970 : Un sacré baroud (en) (Suppose They Gave a War and Nobody Came?) de Hy Averback
  • 1971 : Le Coriace (L'uomo dalla pelle dura / Murder in the Ring) de de Franco Prosperi
  • 1971 : Rain for a Dusty Summer d'Arthur Lubin
  • 1971 : Willard de Daniel Mann : Al Martin
  • 1971 : Bunny O'Hare de Gerd Oswald
  • 1971 : Un colt pour trois salopards (Hannie Caulder) de Burt Kennedy
  • 1972 : The World of Sport Fishing de Bud Morgan (documentaire)
  • 1972 : Film Portrait de Jerome Hill (documentaire)
  • 1972 : La Poursuite sauvage (The Revengers) de Daniel Mann
  • 1972 : L'Aventure du Poséidon (The Poseidon adventure) de Ronald Neame
  • 1973 : Odyssée sous la mer (The Neptune Factor) de Donald Petrie
  • 1973 : L'Empereur du Nord (Emperor of the North Pole) de Robert Aldrich : Shack
  • 1974 : La Petite Maison dans la prairie saison 1, épisode 14 (Le fils (The Lord is my shepherd), partie 2) : Jonathan
  • 1974 : La Loi et la pagaille (en) (Law and Disorder) d'Ivan Passer
  • 1974 : Vegeance Is Mine de John Trent
  • 1975 : La Cité des dangers (Hustle) de Robert Aldrich : Santuro
  • 1975 : La Pluie du diable (The Devil's Rain) de Robert Fuest
  • 1976 : Shoot de Harvey Hart
  • 1976 : Won Ton Ton, le chien qui sauva Hollywood (Won Ton Ton the dog who saved Hollywood) de Michael Winner
  • 1976 : Allô... Madame (Natale in casa d'appuntamento) de Armando Nannuzzi
  • 1977 : Jésus de Nazareth (Jesus of Nazareth / Gesù di Nazareth) de Franco Zeffirelli (Télésuite) : un centurion
  • 1977 : The Greatest de Tom Gries
  • 1977 : Horizons en flammes (Fire !) de Earl Bellamy
  • 1978 : Le Prince et le Pauvre (Crossed Swords) de Richard Fleischer
  • 1978 : Le Fantôme du vol 401
  • 1978 : Le Convoi (Convoy) de Sam Peckinpah : shérif Lyle Wallace
  • 1979 : Ravagers de Richard Compton
  • 1979 : A l'Ouest, rien de nouveau (All Quiet on the Western Front ) (téléfilm)
  • 1979 : The Double McGuffin de Joe Camp
  • 1979 : Le Trou noir (The Black Hole) de Gary Nelson : Harry Booth
  • 1980 : Un drôle de flic (Poliziotto siperpiù / Super Fuzz) de Sergio Corbucci
  • 1980 : Le Jour de la fin du monde (When time ran out) de James Goldstone : Tom Conti
  • 1981 : Les Risques de l'aventure (en) (High Risk) de Stewart Raffill
  • 1981 : New York 1997 (Escape from New York) de John Carpenter : Cabbie, le chauffeur de taxi
  • 1981 : La Ferme de la terreur (Deadly Blessing) de Wes Craven
  • 1982 : Le match (Mr White Death) dans la série Magnum (saison 3 - épisode 9)
  • 1982 : Arrivedeci dans la série La croisière s'amuse (saison 6 - épisodes 1 et 2) : Dominic Rosselli
  • 1983 : Jeune et hors-la-loi (Young Warriors) de Lawrence D. Foldes
  • 1984 : Nom de code : Oies sauvages (en) (Code Name: Wild Geese / Geheimcode : wildgänse) d'Antonio Margheriti
  • 1984 : Les Derniers Jours de Pompéi (série télévisée)
  • 1985 : Les Douze Salopards 2 (The Dirty Dozen: Next Mission) d'Andrew V. McLaglen (Téléfilm) : Général Worden
  • 1984-1986 : Supercopter (Série télévisée) : Dominic Santini (saisons 1 à 3)
  • 1985 : The Manhunt (en) (Cane arrabbiato) de Fabrizio De Angelis
  • 1987 : Skeleton Coast de John Bud Cardos
  • 1987 : The Opponent (Qualcuno paghera ?) de Sergio Martino et Donald Petrie
  • 1987 : Les Douze Salopards - Mission Suicide (The Dirty Dozen: The Deadly Mission) de Lee H. Katzin (Téléfilm) : Général Worden
  • 1987 : Les Douze Salopards - Mission Fatale (The Dirty Dozen: The Fatal Mission) de Lee H. Katzin (Téléfilm) : Général Worden
  • 1987 : Arabesque (Série télévisée) Troisième saison (1986-1987), épisode 16
  • 1988 : The Dirty Dozen: The Fatal Mission (en) (Téléfilm)
  • 1988 : The Big Turnaround (it) de Joe Cranston
  • 1988 : Moving Target (en) (Bersaglio sull'autostrada) de Marius Mattei
  • 1988 : La Mort d'un homme (Any Man's Death) de Tom Clegg
  • 1988 : Spike of Bensonhurst (en) (Throw back !) de Paul Morrissey
  • 1989 : Real Men Don't Eat Gummi Bears (Gummibärchen küßt man nicht) de Walter Bannert
  • 1989 : Oceano de Ruggero Deodato (série TV)
  • 1990 : The Last Match (L'ultima partita) de Fabrizio De Angelis
  • 1990 : Missile (Tides of War) de Nello Rossati
  • 1990 : Laser Mission (en) de Bud Davis
  • 1992 : Hollywood Mistress (Mistress) de Barry Primus (Cameo)
  • 1994 : The Outlaws: Legend of O.B. Taggart sz Rupert Hitzig
  • 1995 : Captiva Island de John Biffar
  • 1996 : The Wild Bunch: An Album in Montage de Paul Seydor (documentaire)
  • 1996 : Merlin's Shop of Mystical Wonders de Kenneth J. Berton
  • 1996 : All Dogs Go to Heaven 2 de Paul Sabella et Larry Leker (voix)
  • 1997 : Ernest Borgnine On the Bus
  • 1997 : McHale's Navy: y a-t-il un commandant à bord ? (McHale's Navy) de Bryan Spicer
  • 1997 : Bienvenue à Gattaca (Gattaca) d'Andrew Niccol : Caesar, le vieil homme de ménage
  • 1998 : 12 Bucks de Wayne Isham
  • 1998 : Small Soldiers de Joe Dante : voix de Kip Killigan
  • 1998 : BASEketball de David Zucker : Ted Denslow
  • 1998 : Mel de Joey Travolta (TV) : Grandpa
  • 1999 : The Last Great Ride de Rafe M. Portilo
  • 1999 : Abilene de Joe Camp III
  • 1999 : The Lost Treasure of Sawtooth Island de Richard Brauer
  • 1999- 2010 : Bob l'éponge : l'homme sirène (voix) - 11 épisodes
  • 2000 : The Kiss of Debt de Derek Diorio
  • 2000 : Castlerock de Craig Clyde
  • 2000 : Hoover de Rick Pamplin (+ Producteur délégué)
  • 2000 : Walker, Texas Ranger (Série TV, Saison 9, épisode 4, Eddie Ryan)
  • 2002 : 11'09"01 - September 11, épisode "USA" de Sean Penn
  • 2002 : Whiplash de Douglas S. Younglove
  • 2003 : Barn Red de Richard Brauer
  • 2003 : The Long Ride Home de de Robert Marcarelli
  • 2004 : Blueberry, l'expérience secrète de Jan Kounen
  • 2005 : 3 Below de Bobb Hopkins
  • 2005 : Rail Kings de Bobb Hopkins
  • 2006 : La Cura del gorilla de Carlo Sigon
  • 2006 : Mr. Warmth: The Don Rickles project de John Landis (documentaire)
  • 2007 : Oliviero rising de Riki Roseo
  • 2007 : Un grand-père pour Noël (A grandpa for Christmas) de Harvey Frost (TV)
  • 2008 : Frozen Stupid de Richard Brauer de Fred Wolf
  • 2008 : Strange Wilderness de Fred Wolf
  • 2008 : Ace n'eights
  • 2008 : Chinaman's Chance d'Aki Aleong
  • 2009 : The lion of Judah de Deryck Broom et Roger Hawkins
  • 2009 : Another Harvest Moon de Greg Swartz
  • 2009 : Un vœu pour Noël (The Wishing Well) de David Jackson (TV)
  • 2009 : The genesis code
  • 2009 : Urgences (Série TV, 2 épisodes)
  • 2010 : Enemy mind de Brennan Reed
  • 2010 : Night club de Sam Borowski
  • 2010 : Snatched de Joe Cacaci
  • 2010 : Red de Robert Schwentke
  • 2011 : Noël au Far West (Love's Christmas Journey) (TV)
  • 2012 : The Man Who Shook the Hand of Vicente Fernandez d'Elia Petridis
  • Mon panier Panier
    0 article(s)