Bd-cine.com

Accueil » Acteurs » CASSAVETES John

Recherche :  OK
CASSAVETES John

Disponible(s) à la vente :

 Un Tueur dans la Foule "Two Minute Warning"
 Les Intouchables "Machine Gun McCain"
 Les Douze Salopards "The Dirty Dozen"
 Les Douze Salopards "The Dirty Dozen"

CASSAVETES John

Production :

Acteur Américain

Biographie :

John Cassavetes né le 9 décembre 1929 à New York et décédé le 3 février 1989 à Los Angeles était un acteur, scénariste et réalisateur américain.

Il commence sa carrière comme comédien. Il endosse plusieurs rôles d'abord au théâtre puis à la télévision, dans des séries télévisées dont la plus connue est Johnny Staccato. Sa notoriété prend forme quand il passe au cinéma, notamment dans Face au Crime (Crime in the streets) de Don Siegel. Mais c'est surtout derrière la caméra, en tant que cinéaste, que John Cassavetes va se distinguer. Il sort en 1961, Shadows, réalisé avec une troupe amateur et avec ses propres moyens. Le film engage le réalisateur et le cinéma américain dans la voie de l'indépendance. En rupture avec l'industrie hollywoodienne avec laquelle il a une courte et décevante expérience, son cinéma évolue dans un style qui lui est propre. Faces, Une femme sous influence, Opening Night persistent dans une dynamique indépendante. Il libère le jeu d'acteur qu'il place au centre de son dispositif cinématographique et focalise son œuvre sur la classe moyenne américaine.

Ses films révèlent le talent de son épouse Gena Rowlands et de plusieurs de ses amis tels Peter Falk ou Ben Gazzara. Cinéaste reconnu pour son style personnel privilégiant le jeu de l'acteur, et pour sa désinvolture à l'égard de la technique cinématographique, il marque les générations suivantes de réalisateurs américains.

Filmographie complète :

comme Réalisateur :

  • 1959 : Meurtre en do majeur (Murder for Credit), Le Prédicateur (Evil) et Un coin de paradis (A Piece of Paradise) - épisodes de la série télévisée Johnny Staccato
  • 1960 : Le Faussaire a les nerfs (Night of Jeopardy) et Solomon - épisodes de la série télévisée Johnny Staccato
  • 1961 : Shadows
  • 1961 : Too Late Blues ou La Ballade des sans-espoir
  • 1962 : A Pair of Boots et My Daddy Can Lick Your Daddy - épisodes de la série télévisée The Lloyd Bridges Show
  • 1963 : Un enfant attend (A Child Is Waiting)
  • 1966 : In Pursuit of Excellence - épisode de la série télévisée Bob Hope Presents The Chrysler Theatre
  • 1968 : Faces
  • 1970 : Husbands
  • 1971 : Minnie et Moskowitz ou Ainsi va l'amour (Minnie and Moskowitz)
  • 1975 : Une femme sous influence (A Woman Under the Influence)
  • 1976 : Meurtre d’un bookmaker chinois (The Killing of a Chinese Bookie)
  • 1978 : Opening Night
  • 1980 : Gloria
  • 1984 : Love Streams ou Torrents d'amour
  • 1985 : Big Trouble

comme Acteur :

  • 1951 : 14 heures (Fourteen Hours) de Henry Hathaway
  • 1953 : Taxi de Gregory Ratoff
  • 1954 : La Flamme pourpre (The Purple Plain) de Robert Parish
  • 1955 : Nuit de terreur (The Night Holds Terror) d’Andrew L. Stone
  • 1956 : Face au crime (Crime in the Streets) de Don Siegel
  • 1957 : Affair in Havana de László Benedek
  • 1957 : L'Homme qui tua la peur (Edge of the city) de Martin Ritt
  • 1958 : Libre comme le vent (Saddle the Wind) de Robert Parish
  • 1959 : Virgin Island de Pat Jackson
  • 1961 : Too Late Blues (ou La Ballade des sans espoirs) de John Cassavetes
  • 1961 : The Webster Boy de Don Chaffey
  • 1963 : Un enfant attend ( A Child Is Waiting) de John Cassavetes
  • 1964 : À bout portant (The Killers) de Don Siegel
  • 1967 : Les Anges de l'enfer (Devil’s Angel) de Daniel Haller
  • 1967 : Les Corrupteurs (Sol Madrid) de Brian G. Hutton, quelques jours de tournage, puis remplacé par Rip Torn)
  • 1967 : Les Douze Salopards (The Dirty Dozen) de Robert Aldrich
  • 1968 : Alexander the Great de Phil Karlson (téléfilm)
  • 1968 : Rome comme Chicago (Roma come Chicago) d’Alberto de Martino
  • 1968 : Rosemary's baby de Roman Polanski
  • 1968 : Les Intouchables (Gli Intoccabili) de Giuliano Montaldo
  • 1969 : Mardi, c’est donc la Belgique (If It's Tuesday, This Must Be Belgium) de Mel Stuart
  • 1970 : Husbands de John Cassavetes
  • 1971 : Minnie et Moskowitz (ou Ainsi va l’amour) de John Cassavetes
  • 1974 : Capone de Steve Carver
  • 1976 : Mikey and Nicky de Elaine May
  • 1976 : Un tueur dans la foule (Two-Minute Warning) de Larry Peerce
  • 1977 : A Very Special Place de Richard Donner (téléfilm)
  • 1978 : Opening Night de John Cassavetes
  • 1978 : La Cible étoilée (Brass Target) de John Hough
  • 1978 : Furie (The Fury) de Brian De Palma
  • 1979 : Flesh & Blood de Jud Taylor (téléfilm)
  • 1981 : C'est ma vie, après tout ! (Whose Life Is It Anyway?) de John Badham
  • 1982 : The Haircut de Tamar Simon Hoffs (court-métrage)
  • 1982 : Incubus (The Incubus) de John Hough
  • 1982 : Tempête (Tempest) de Paul Mazursky
  • 1983 : Marvin and Tige d’Eric Weston
  • 1983 : Fräulein Berlin de Lothar Lambert
  • 1984 : Love Streams (ou Torrents d’amour) de John Cassavetes
  • 1985 : King Kongs Faust de Heiner Stadler
Mon panier Panier
0 article(s)