Bd-cine.com

Accueil » Film Super 8 » Erotique

Recherche :  OK

"Black Emanuelle, Stunden wilder Lust - Das Bett ist ihr Zeuge"

"Black Emanuelle, Stunden wilder Lust - Das Bett ist ihr Zeuge"


Article épuisé
 Poser une question sur cet article
 Imprimer cette fiche
REF. : 12989

CATEGORIE : Film Super 8
TYPE DE FILM : Erotique

METRAGE : 120 mètres
COULEUR : Couleur
SON : Magnétique
LANGUE : Allemand / Deutsch
ETAT : Neuf
BOITE : Neuve

Extrait n°2/2 issu du Film Érotique de 1976 réalisé par Joe D’Amato avec Laura Gemser, Gabriele Tinti, Roger Browne, Riccardo Salvino et Lars Bloch.

Mae Jordan, dite Emanuelle, est une reporter-photographe métisse voyageant à travers le monde à la recherche de scoop pour la revue qui l'emploie. De retour à New York elle s'infiltre pour un reportage dans l'harem du milliardaire Van Darren. Après ce scoop qui lui vaut les félicitations de son directeur, Emanuelle est envoyée à Venise, dans un palais d'un duc, ami Van Darren où elle participe à une fête spéciale, puis repart pour un reportage dans un club sur une île des Caraïbes où elle prend en photo d'étranges personnages s'adonnant à des rites spéciaux, découvrant entre-autres un refuge pour femmes aisées. Ensuite en Amérique du Sud, elle assiste à des séances montrant la torture d'un groupe de jeunes filles par des militaires sous le regard d'un homme politique sadique. Ici Emanuelle est découverte et sous la menace doit remettre les pellicules. De retour à New York, Emanuelle note sur un journal le photographie d'une femme disparue qu'elle a vu au club des Caraïbes. Avec l'aide d'un ancien policier et de tous ses atouts elle s'évertue à résoudre l’énigme. À la fin, Emanuelle se rend en Afrique, où elle participe à une fête et est choisie comme épouse par un prince, mais avant le mariage, elle fuit vers de nouvelles aventures... 

Titre original: "Emanuelle in America".
Titre Français: "Black Emanuelle en Amérique".

Grand succès en Sexploitation. Il s'agit du troisième film de la série "Emanuelle Nera", et le second réalisé par Joe D'Amato. Ce film est le plus choquant quant à son contenu par l'utilisation du snuff movie (film mettant en scène la torture ou le viol d'une ou plusieurs personnes dans lequel la victime est censée ne pas être un acteur mais une personne véritablement tuée ou torturée).

Édité par Ufa.


Mon panier Panier
0 article(s)